On trouve les mini-PC partout dans le commerce mais rien ne vous empêche de faire le vôtre. Un ordinateur miniature, suffisant pour toutes les tâches du quotidien ; la bureautique, internet & mails et le visionnage de films  … et peu gourmand en énergie.

Matériel
320 euros
1 2 3 4 5
Temps estimé : 1 à 3 heures
Il vous faut : Un boîtier miniature, alimentation intégrée, une carte mère mini-ITX, des composants de taille réduite, une image d'installation Windows ou Linux (DVD ou USB)

Le boîtier

Pour créer un mini PC, la taille du boitier est obligatoirement petite (et oui, incroyable ! Sinon, ça ne s’appellerait pas mini-PC). Pour le format du boîtier, nous nous tournerons vers un boitier de petite taille - le plus facile à trouver - qui est le mini-ITX (17cm de coté) mais libre à vous de voir plus grand ou plus petit … Parmi les plus compacts, je citerais (et ne voyez aucune pub là-dedans) : l’ISK-100 d’Antec (90€ env.), le 3905B d’Advance (60€ env.), le Cupid 1 d’A+Case (80€ env.) ou encore l’Element Q de Thermaltake qui est un peu plus gros (60€ env.). Veillez à noter quelques points importants pour votre boitier : la ventilation, la connectique en façade (minimum 2 USB + Audio) et les emplacements (il faut un interne 2.5” et un externe 5.25” Slim si vous souhaitez un petit boitier). Enfin prêtez attention à l’alimentation, externe (comme les PC portable) ou interne ainsi qu’à sa puissance (entre 60W et 150W).

L'Element Q de Thermaltake - Le 3905B d'Advance - Le Cupid 1 d'A+Case - L'ISK-100 d'Antec

La carte mère, le processeur, la mémoire

Plus le boîtier est petit, plus il faut faire attention à la chaleur que dégagent les composants. Ainsi, il faut opter pour un processeur basse consommation qui est souvent - pour les cartes mères mini-ITX - intégré à la carte mère, comme par exemple les Atom d’Intel (D510 et D525 pour les plus puissants). Ces processeur sont peu puissant comparé à ceux pour PC ATX mais il suffise à un usage bureautique. Parmi les cartes mères mini-ITX, je citerais (là aussi sans pub particulière) l’AT510NT-I d’Asus (160€ env.) ou la D510MO d’Intel (80€ env.). Ces deux carte utilisent un refroidissement passif, totalement silencieux, mais d’autre comme la GA-D525TUD de Gigabyte (80€ env.) possèdent un ventilateur. Personnellement, je vous conseille un refroidissement passif afin d’avoir un PC petit et silencieux. Enfin, du choix de votre carte mère dépendra celui de votre mémoire vive. Je vous conseille de la DDR3 (maintenant un standard) et quant au format (Dimm ou So-Dimm), peu importe.

Le stockage du mini-PC

Là, il faut bannir les disque dur 3.5” destinés au PC de bureau. Privilégiez le 2.5”, du même type que ceux qui équipe les PC portable : un peu plus cher mais beaucoup moins encombrant. Question capacité, c’est vous qui voyez en fonction de vos besoins. Je vous conseille 320 Go minimum, afin de pouvoir stocker vos documents ainsi que de la musique et des films. Aujourd’hui, ces modèles grimpent jusqu’à 1 To. La plupart des disques fonctionnent en 5400 tr/min mais ceux à 7200 tr/min offrent de meilleures performances même s’ils sont légèrement plus bruyants. Pour une configuration totalement silencieuse, vous pouvez opter pour un disque SSD, mais c’est beaucoup plus cher ! Comptez 300€ pour un SSD 128 Go contre 60€ pour un HDD 500 Go !

Quant au lecteur optique, Ce n’est plus un élément essentiel : Windows 7 ou Linux s’installe depuis une clé USB. Cependant, si vous utilisez souvent des CD et/ou des DVD, une installation d’un lecteur CD/DVD s’impose, et là - sauf exception de certain modèle - c’est du format Slim, conçu à la base pour les PC portable (une fois encore !). Comptez 50€ env. pour un lecteur/graveur DVD (soit le double d’un lecteur standard !).

Circuit graphique, Système d’exploitation

Inutile d’investir dans une carte graphique dédiée, celle de la carte mère suffira à un usage bureautique. De toute façon, un boîtier mini-IXT est trop petit pour ajouter une carte fille. Le chipset graphique intégré à la carte mère est certes basique, mais il permet un affichage normal de Windows ou linux (heureusement) et parfois il permet aussi de décoder la HD. Mais n’espérez pas jouer en 3D …

Enfin, le système d’exploitation : Linux ou Windows ? Personnellement, je vous conseille d’opter pour Ubuntu (ou un autre système Linux), gratuit et convivial, il permet de faire l’économie d’un achat de licence Windows. Vous pouvez aussi installer une ancienne version de Windows (XP, Me, 2000 …) qui traîne dans un de vos tiroirs. Mais si quitter Windows vous insupporte, comptez 120€ pour la version familiale de Windows 7 !

Et voilà, vous avez à présent un mini-PC silencieux qui va vous épauler dans vos tâches quotidiennes. Bureautique, internet, musiques et vidéos, votre mini-PC va vous permettre de profiter de l’informatique en économisant votre argent et votre espace. Il ne reste plus qu’à acheter un écran, 19 pouces suffisent (100€ env.) et un clavier/souris (30€ env. les deux). Vous aurez ainsi construit un mini-PC pour moins de 500€ !